Conception · Liz Santoro et Pierre Godard
Avec Matthieu Barbin, Jacquelyn Elder, et Cynthia Koppe
Musique · Greg Beller
Production · BureauProduire / Claire Guièze et Cédric Andrieux

Lors de la création de Maps en 2017, une étrange controverse a confronté l'équipe, un problème de pas et de temps. La moitié des danseurs posait le "un" sur le beat, à la manière des musiciens classiques, et les autres sur le upbeat, à la manière des musiciens de jazz. Cette différence, indépassable pour les interprètes tant elle affectait tous les aspects de leur capacité à concevoir, puis à réaliser leurs mouvements, est le point de départ de Noisy Channels. Cette situation – paradoxale s’il en est – nous a amenés à investir, sous l’angle textuel et par le biais de la voix préalablement enregistrée des danseurs, la matière des paradoxes. La mécanique du paradoxe est d’aller contre le sens commun, de mettre au jour la complexité du réel, de nous donner l’expérience de la limite de ce que nous sommes capables de concevoir, d’ouvrir la possibilité d’une exploration nouvelle. Avec ce trio, en échangeant entre trois manières différentes de compter de 1 à 3 sur un beat, les danseurs approfondissent un lien entre mouvement et texte, en s’appuyant sur la musicalité de la voix et sur leur capacité de s’écouter les uns les autres par voix et par corps.

Coproduction CDCN / Atelier de Paris et La Pop

Le principe d’incertitude / Liz Santoro & Pierre Godard sont artistes associés au CDCN Atelier de Paris-Carolyn Carlson.


06 MAR au 08 MAR, 2018 | La Pop | Paris, FR