Conception · Liz Santoro et Pierre Godard
Avec Marco D’Agostin, Cynthia Koppe, Liz Santoro et Teresa Silva
Musique · Greg Beller
Costumes · Reid Bartelme
Lumière et régie générale · Sarah Marcotte
Production · Fanny Lacour

À la recherche d'un autre relais1 entre le texte et le mouvement, For Claude Shannon recourt aux dépendances grammaticales entre les mots d'une déclaration2 du pionnier de l'informatique Claude Elwood Shannon, afin d'extraire une structure linguistique, qui génère à son tour des possibilités inépuisables de séquences chorégraphiques. Vingt-quatre “atomes” de mouvements pour les bras et les jambes constituent un lexique à partir duquel un certain nombre d'entrées sont choisies aléatoirement chaque fois que la pièce est instanciée. À chaque représentation, les danseurs doivent assembler et apprendre une réalisation chorégraphique particulière parmi des milliards de possibilités qui ne peuvent être répétées. Ils s'appuient sur l'intimité qu'ils ont développée avec la structure linguistique du texte, autant que sur l'intimité qu'ils ont acquise les uns avec les autres. Mettant en jeu tout à la fois les ressources de leur mémoire de travail et de leur mémoire à long terme, manifestant au public le prononcement des inconnues, soustrayant au regard les embarras de l'entropie, sans relâche ils commutent.


  1. Le mémoire de Master de Shannon, A Symbolic Analysis of Relay and Switching Circuits, introduisit en 1937 des idées séminales sous-tendant la conception de tous les ordinateurs numériques. 

  2. “The fundamental problem of communication is that of reproducing at one point either exactly or approximately a message selected at another point.” [Le problème fondamental de la communication est de reproduire à un endroit donné, de manière exacte ou approximative, un message choisi à un autre endroit.] A Mathematical Theory of Communication, 1948. 

Coproduction CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, Paris Réseau Danse, Théâtre de Vanves-Scène conventionnée pour la danse, CCN-Ballet de Lorraine, The Kitchen, Baryshnikov Arts Center, Mertz Gilmore Foundation, DRAC Île-de-France; Avec le soutien de l'Adami, d’Arcadi Île-de-France, du Centquatre-Paris et de la ménagerie de verre dans le cadre de Studiolab.

Le principe d’incertitude / Liz Santoro & Pierre Godard sont artistes associés au CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson.


05 OCT, 2018 | CDCN / Atelier de Paris | Paris, FR
03 AVR au 06 AVR, 2018 | Théâtre de la Bastille | Paris, FR
08 JUIN, 2017 | CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson | June Events | Paris, FR
17 NOV, 2016 | STUK | Festival Playground | Louvain, BE
26 MARS, 2016 | Théâtre de Vanves | ArtDanThé 2016 | Vanves, FR
18 FÉV au 20 FÉV, 2016 | The Kitchen | New York, US
22 JAN & 23 JAN, 2016 | CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson | Paris, FR
Adami_Logo_FR
Arcadi_Logo